Dois-je être adressé par un dentiste?

Non, vous pouvez consulter par vous-même. Mais bien sûr, votre chirurgien-dentiste a une place fondamentale, il est en première ligne du dépistage des problèmes dentaires (esthétiques ou fonctionnels) nécessitant un traitement orthodontique. 

- Y a-t-il un âge limite pour entreprendre un traitement d’orthodontie ?

Il n’y a pas de limite d’âge mais les dents et les gencives subissent un processus de vieillissement tout comme le reste du corps. Si les déplacements dentaires effectués chez l’enfant ou l’adolescent sont également possibles chez l’adulte, il convient de prendre d’avantage de précautions. Par exemple, les forces utilisées pour déplacer les dents seront plus douces ou encore, une surveillance plus régulière auprès du chirurgien-dentiste traitant sera entreprise.


- Quel est le coût?

La pratique de l’orthodontie peut-être en théorie réalisée par tout chirurgien dentiste. Pour ce qui est de l'orthodontie invisible, une  formation supplémentaire et spécifique est nécessaire. De même que l'on ne s'improvise pas, chirurgien esthétique, implantologiste, ou orthodontiste, on ne peut prétendre faire de l'orthodontie invisible du jour au lendemain. Le traitement d'orthodontie invisible sera donc préférablement réalisé par un chirurgien dentiste SPECIALISTE QUALIFIE EN ORTHOPEDIE DENTO-FACIALE. N'oubliez pas que votre orthodontiste est d'abord un chirurgien-dentiste qui s'est spécialisé en poursuivant ses études dans le domaine de l'orthodontie (bac +10 ans). En comparaison, le meilleur médecin généraliste ne réalisera pas lui-même le pontage coronarien dont vous avez besoin et préférera vous adresser chez un chirurgien spécialisé.

L’orthodontie invisible nécessite impérativement de passer par un laboratoire de haute technologie ce qui engendre de lourds frais de laboratoire pour la confection des appareils.

En technique Invisalign®, votre praticien consacre plus de  temps à l’élaboration du plan de traitement sur ordinateur.

Dans la technique linguale, les séances au fauteuils sont plus complexes qu’en orthodontie classique.

Aussi, les compétences du praticien, les frais de laboratoire et le temps passé supplémentaire comparativement à une technique classique expliquent et justifient les coûts de l'orthodontie invisible, plus élevés qu’en orthodontie classique.


Est-ce que le traitement est remboursé?

Pour tout traitement débuté avant le 16ème anniversaire, une demande de prise en charge est réalisée auprès de la sécurité sociale. Après accord, le patient bénéficiera d'un remboursement partiel de la part de sa caisse d’assurance maladie et d'un complément donné par sa mutuelle en fonction de son contrat spécifique avec cette dernière.

Pour tout traitement débuté après le 16ème anniversaire, la caisse d’assurance maladie refuse tout remboursement (à l’exception des cas où de la chirurgie maxillo-faciale est nécessaire et dans ce cas un semestre  de traitement est pris en charge).

 


Gêne après la mise en place des bagues


Deux types de gêne peuvent apparaître :

- la première est occasionné par l'irritation des joues, lèvres et langue. Cela va demander une semaine pour que les les tissus se "renforcent". En attendant, l'utilisation de cire et de bains de bouche facilite l’adaptation des tissus "blessés" à la nouvelle situation.

- la deuxième type est occasionné par la tension provoquée par l'arc orthodontique ou les aligneurs sur les dents ; elle dure de 2 à 4 jours en général. La prise d’un comprimé anti-douleur est exceptionnelle mais peut s’avérer nécessaire.  

   

- Doit-on enlever des dents ?

Pour résoudre certaines anomalies, comme l’encombrement dentaire et/ou le décalage des mâchoires, l’orthodontiste peut prescrire des extractions de dents définitives, le plus souvent des prémolaires. A la fin du traitement d’orthodontie, les espaces d’extractions sont fermés et les dents sont alignées.

- Si on enlève des dents, cela va-t-il se voir ?

Non, car votre orthodontiste placera des facettes au niveau des dents extraites. Ainsi, les espaces d’extractions ne seront donc pas visibles par votre entourage.

- Pourquoi dans certains cas, une chirurgie des mâchoires doit être associée au traitement d’orthodontie ?

Les traitements d’orthodontie conventionnels trouvent leurs limites face à certaines anomalies squelettiques comme la prognathie. C’est la raison pour laquelle, l’orthodontiste travaillera en collaboration avec un chirurgien maxillo-facial. Ces traitements appelés traitements ortho-chirurgicaux ne sont pas exceptionnels, ils sont même courants chez l’adulte.

- Peut-on faire un traitement d’orthodontie si les dents se déchaussent ?

Avant d’entreprendre un traitement d’orthodontie, il convient de réaliser chez votre chirurgien-dentiste traitant, un état des lieux de vos gencives et de l’os qui entourent les racines de vos dents. Selon les anomalies observées, différents traitements peuvent être proposés, ils consistent tous à éliminer les bactéries responsables de la maladie parodontale. Ces traitements passent par un enseignement du brossage, par des séances de détartrage et enfin, par des traitements médicamenteux et/ou chirurgicaux.  Quand la maladie parodontale aura été stabilisée, le traitement d’orthodontie pourra alors commencer avec des détartrages réguliers (maintenance) chez votre chirurgien-dentiste.


- Peut-on faire un traitement d’orthodontie si l’on a déjà un bridge ou des couronnes ?

Oui, mais l’orthodontiste ne pourra pas toujours atteindre les objectifs de traitement idéaux tels qu’il a l’habitude de se fixer chez le patient adolescent où la denture est exempte de prothèses dentaires. Un compromis thérapeutique individualisé sera toujours recherché chez le patient adulte.


- Quelle est la durée d’un traitement ?

La durée d’un traitement est variable d’un patient à un autre ; elle dépend des problèmes rencontrés comme l’encombrement dentaire et/ou le décalage des mâchoires. Elle varie donc d’un patient à un autre et est très difficilement chiffrable précisement. La durée est la même quelque soit la technique utilisée (pour les mêmes objectifs). L'autre facteur crucial est le respect scrupuleux des instructions données par votre orthodontiste (alimentation, brossage). Elles limiteront en effet le décollement intempestif et nuisible des attaches.

Au terme d’un bilan complet, votre orthodontiste pourra donner une estimation de la durée du traitement. Généralement, il faut compter de 6 mois à 2 ans de traitement actif.


- Quelle est la durée et la  fréquence des rendez-vous ?

En technique  linguale, la mise en place des bagues est la séance la plus longue, une heure environ. Par la suite, les bagues sont réactivées toutes les 4 à 6 semaines et ces séances de réglage durent de 15 à 30 minutes.

En technique Invisalign®, les rendez-vous on lieu toutes les 8 semaines et durent 15 à 30 minutes.


- Les traitements d’orthodontie provoquent-ils des zozotements ?

Pour les bagues placées sur la face visible des dents, les problèmes d’élocution sont pratiquement inexistants. Concernant la technique linguale ou Invisalign®, une période d’adaptation de quelques jours est nécessaire. En effet, des petits défauts d’élocution peuvent se manifester, le temps pour la langue de s’adapter à cette nouvelle situation.


Comment se brosser les dents pendant le traitement ?

Les bagues ont tendance à retenir la plaque dentaire ce qui nécessite un brossage plus soigneux, il faut alors y consacrer plus de temps et du soin. Dans le cas contraire, peut apparaître une gingivite.  Votre praticien vous donnera une méthode de brossage appropriée. De plus, pour éviter l’apparition d’une gingivite, il vous conseillera d’utiliser des brossettes interdentaires et des bains de bouche.


Est-ce que les dents restent alignées après le traitement ?

Pour éviter la récidive (perte de l’alignement dentaire après le traitement orthodontique), votre praticien place un appareil de « contention » discret qui maintient l’alignement des dents pendant 1 à 2 ans au minimum. En effet, cette perte d’alignement peut se produire rapidement après la dépose de l’appareil. En outre, avec ou sans traitement d’orthodontie, les dents ont tendance à se chevaucher en vieillissant.


Les appareils d’orthodontie provoquent-ils des tâches sur les dents ?

Quand les bagues sont placées du la face interne des dents , il n’y a pas de risques de voir apparaître des tâches visibles. Pour éviter les caries, il faut avoir un brossage méticuleux, limiter les sucreries et les sodas, éviter de grignoter entre les repas et faire un contrôle chez son chirurgien-dentiste traitant tous les six mois.

 

Sport et musique en technique linguale

Sport

L'appareillage limite le risque de  blessure des lèvres ou des joues lors d’un choc (sport de combat, jeux de ballon…).


Musique

Les musiciens (flûtistes, trompettistes, instruments à bec ou à embouchure, ....) préfèrent l'appareillage lingual. En effet, les bagues linguales ne gênent pas l'articulation des sons avec la langue et permettent de garder un contact normal entre l'embouchure, les lèvres et les dents.

La technique Invisalign® permet de retirer les aligneurs si besoin.

 

RetourAccueil.html